Wasteland: Le festival Mad Max qui rend Burning Man paraître boiteux

1
Photo de Tod Seelie pour Wired

Le chaos est la norme à Wasteland, le «plus grand festival post-apocalyptique du monde» qui transforme le désert de Mojave en une vision glorieuse de l'enfer sur terre. Pendant quatre jours chaque septembre, des milliers de survivants maraudent une parcelle de terre et de sable à l'est de Bakersfield, en Californie, dans des jalopies sauvages et mènent des combats à l'élastique épiques dans un Thunderdome de deux étages.



Plus d'informations: Tod Seelie , Instagram , Facebook (h / t: filaire )



2
Photo de Tod Seelie pour Wired

Wasteland combine les parties les plus cool de Mad Max et Fallout avec un soupçon de Dune dans un principe simple: la fin de la civilisation a laissé une bande de survivants décousus pour piller une planète brûlée et morte. Quelque 2 500 personnes - la plus grande foule en sept ans d’histoire de l’événement - ont bravé ce monde brutal le week-end dernier, s’installant dans des tribus thématiques comme les Skulduggers et les Vermin Vagabonds.



3
Photo de Tod Seelie pour Wired

4
Photo de Tod Seelie pour Wired

5
Photo de Tod Seelie pour Wired



6
Photo de Tod Seelie pour Wired

sept
Photo de Tod Seelie pour Wired

jeune sara jean underwood

8
Photo de Tod Seelie pour Wired

9
Photo de Tod Seelie pour Wired

dix
Photo de Tod Seelie pour Wired

Onze
Photo de Tod Seelie pour Wired

12
Photo de Tod Seelie pour Wired

13
Photo de Tod Seelie pour Wired

14
Photo de Tod Seelie pour Wired

quinze
Photo de Tod Seelie pour Wired

16
Photo de Tod Seelie pour Wired

17
Photo de Tod Seelie pour Wired

18
Photo de Tod Seelie pour Wired

19
Photo de Tod Seelie pour Wired

vingt
Photo de Tod Seelie pour Wired

vingt et un
Photo de Tod Seelie pour Wired

22
Photo de Tod Seelie pour Wired

2. 3
Photo de Tod Seelie pour Wired

24
Photo de Tod Seelie pour Wired

(Visité 1 fois, 1 visites aujourd'hui)
Catégorie
Recommandé
Articles Populaires